logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/04/2008

Chutes et cascades

Route de la Traversée. Basse Terre.
Un petit parking et beaucoup de voitures , un pont , repérer l'entrée du chemin qui conduit jusqu'à cascade

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_385.jpg

Suivre le cours de la rivière Corossol
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_309.jpg

Plaisir d'un bain frais dans une eau claire et ..paraît-il dotée de pouvoirs magiques..
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_389.jpg

La cascade aux écrevisses..
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_393.jpg

Les chutes du Carbet ,
sites naturels et spectaculaires.
Le Carbet prend sa source sur les flancs de la Soufrière .
Impétuosité d'un torrent qui se jette à trois reprises du haut de la falaise.
La première chute, à l'accès difficile ,se jette d'une hauteur de 115 mètres
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_304.jpg

medium_2008_03_12_à_17_Guadeloupe.jpg

Avec un plongeon de 110 mètres la deuxième chute, plus accessible était aménagée pour l'accès au public jusqu'à ce que survienne le tremblement de terre de novembre 2004.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_317.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_313.jpg

La troisième nommée La Charmeuse plonge de 20 mètres .
medium_2008_03_12_à_17_2_Guadeloupe.jpg

Le sud du massif est parsemé de petits plans d'eau .
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_312.jpg

Celle-ci ? surprise au hasard de la balade..pas de nom.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_262.jpg



Les chutes Moreau
cascades au sud de Goyave également fort belles
Après une balade de plus de trois heures et parfois difficile vers de chutes moins connues.
De la ravine Mangle
medium_2008_03_14_guadeloupe_1_.jpg

à la ravine Racoon
medium_2008_03_14_guadeloupe_2_.jpg

chute de plus de 100 mètres de haut.
medium_2008_03_14_guadeloupe_3_.jpg

Emerveillement
medium_2008_03_14_guadeloupe_4_.jpg

22:04 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (9)

07/04/2008

Basse Terre

medium_2008_03_guadeloupe_1ere_057.jpg

Ainsi nommée ainsi en fonction du vocabulaire marin qui désigne une terre protégée des vents.
Ville située aux pieds de la Soufrière, très riche par son histoire.
medium_2008_03_12_départ_107.jpg

1643, Charles Houël, gouverneur et sénéchal de la Guadeloupe, achète les terres à la Compagnie des Iles d’Amérique.
1650 construction du Fort .La population se déplace sur le rive droite du Galion , rivière qui traverse la ville.
medium_GUADELOUPE_MARS_2008_FORT_ST_CHARLES.jpg

1702 occupation par les Anglais durant 7 ans .
1802 le Colonel Delgrès protège la ville face au Général Richepance venu pour rétablir l’esclavage.
Louis Delgrès : un symbole
de la lutte pour la liberté dans les îles françaises de la Caraïbe. Ce mémorial qui lui dédié à Basse Terre est le témoignage de l’attachement et du respect profond que lui porte le peuple guadeloupéen.
medium_Guadeloupe_BASSE_TERRE_FORT_ST_CH.jpg

medium_timbre_Louis_DELGRES.jpg

1976 l’éruption de la Soufrière entraine l’évacuation de la ville.
Aujourd’hui classée ville d’art et d’histoire .
La cathédrale dédiée à Notre- Dame de Guadeloupe est pratiquement la plus ancienne de l’archipel.
medium_2008_03_12_départ_098.jpg

Basse Terre mérite que nous déambulions dans ses rues.
medium_2008_03_12_départ_094.2.jpg

medium_2008_03_12_départ_099.jpg

Meeting en direct..
medium_2008_03_12_départ_096.jpg

pour le fauteuil à l'Hôtel de Ville
medium_2008_03_12_départ_095.jpg

Candidat malchanceux au second tour
medium_2008_03_12_départ_097.jpg

Passage obligé sur le marché
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_134.JPG

particulièrement animé et coloré.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_135.JPG

22:22 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (3)

04/04/2008

Déjeuner créole

à Trois Rivières ainsi dénommée du fait des trois rivières : Rivière du Trou à Chien, Rivière du Petit Carbet et rivière de Grande-Anse qui jalonnent son territoire.
Curiosité assouvie..Apprendre
Un arbre à pain.

medium_2008_03_12_départ_054.jpg

Mais encore..
Cet arbre qui peut atteindre 20 à 25 m de haut porte à la fois des fleurs des 2 sexes.
Un épis jaune, spongieux, pendant et cylindrique regroupe les fleurs mâles.
On l’appelle ‘popote’ en Guadeloupe et ‘totote’ en Martinique.
Une inflorescence presque ronde rassemble les fleurs femelles et donne naissance à un fruit globuleux de 1 à 3 kg appelé fruit à pain
medium_2008_03_12_départ_059.jpg

Ce fruit possède une peau épaisse composée de nombreuses aréoles verdâtres et rugueuses devenant lisses et jaunâtres à maturité.
medium_2008_03_12_départ_061.jpg

medium_2008_03_12_départ_062.jpg

Il se cueille lorsque des gouttes de latex se sont déjà écoulées sur la peau. La pulpe blanchâtre , d’aspect farineux ne renferme pas de graine , ce fruit se développe sans fécondation.
medium_photos_marie_1_050.JPG

Féculent aux multiples utilisations : gratin, purée, beignet, croquette, frite, soupe, soufflé .
J'ai apprécié .
medium_2008_03_12_départ_091.jpg

accompagné d'accras
medium_2008_03_12_départ_090.jpg

Poulet colombo...
medium_2008_03_12_départ_092.jpg

L'enfant a trouvé une solution .. après un sourire et son prénom "MARIUS"
medium_2008_03_12_départ_087.jpg

Spontanément est venu s'installer, sans oublier son assiette !
medium_2008_03_12_départ_089.jpg

22:00 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (6)

03/04/2008

Trois Rivières

medium_accueil_à_Trois_rivières.jpg

Berceau de la civilisation précolombienne situé au sud de la côte Caraïbe de Basse Terre,Trois-Rivières est le site amérindien le plus riche en pétroglyphes , dessin symbolique gravé sur de la pierre à l'état naturel .
du latin petros pour pierre et grec glyphein pour gravure.
Culture des Arawaks ,civilisation précolombienne entre l'an 300 et l'an 400 après J-C
medium_pierre_gravée_.Trois_rivières.jpg

Le parc archéologique des roches gravées, classé monument historique, constitue un témoignage spectaculaire de la présence précolombienne aux Antilles .
Manque de chance. Parc fermé pour travaux
medium_2008_03_12_départ_071.jpg

Un parcours des rues s'impose
medium_2008_03_12_départ_063.jpg

medium_2008_03_12_départ_064.jpg

medium_2008_03_12_départ_073.jpg

Vue sur les ïles de Saintes
medium_2008_03_12_départ_077.jpg

medium_2008_03_12_départ_066.jpg

Quel sourire! Des collègues...
medium_2008_03_12_départ_068.jpg

Après un petit bavardage. Suite de la tournée
medium_2008_03_12_départ_069.jpg

Une autre différente ..un peu plus loin
medium_2008_03_12_départ_056.jpg

que nous partageons avec "Gégé", ancien cheminot parisien à la gare de Lyon
medium_2008_03_12_départ_080.jpg

Claude , qui a vécu dans les environs de Dijon , comme le monde est petit ! et Elisée.
Tous deux proposent leur savoir pour une visite de l'île.
medium_2008_03_12_départ_082.jpg

Entre métros et autochtones, les rires fusent.
medium_2008_03_12_départ_081.jpg


Que vois -je ? Curiosité en éveil.
medium_2008_03_12_départ_057.jpg

Superbes inconnus.
medium_2008_03_12_départ_058.jpg

Plus pour longtemps...

02/04/2008

Réalité d'un séjour

complexe et passionnant.

medium_Basse_Terre.3.gif

La Basse-Terre : une des ailes qui forment le papillon de la Guadeloupe .
Massif montagneux couvert par une magnifique forêt tropicale et une végétation luxuriante.
Chutes, cascades, bassins, tout un charme naturel !

Goyave nom dû aux nombreux goyaviers qui poussent le long de la principale rivière.
medium_2008_03_12_départ_026.jpg

Première aurore et..premier visiteur.
medium_2008_03_12_départ_018.jpg

Aiguiser ses sens , ouvrir son coeur et tendre ses oreilles .
medium_2008_03_12_départ_015.jpg

Soulever un pan dans cet univers fascinant.
En route ..
A la rencontre des habitants.
Cet homme nous a offert de son temps et beaucoup de gentillesse pour ...
une leçon de "choses" sur la noix de coco
medium_2008_03_12_départ_034.jpg

Fruit exotique de la famille des palmacées, la noix de coco est originaire de Malaisie.
Découverte par Marco Polo au début du 14ème siècle, ce n'est que 200 ans plus tard que le monde occidental finit par la connaître. Elle emprunte son nom à l'italien cocho qui signifie coque.
medium_2008_03_12_départ_035.jpg

Le cocotier porte des grappes de drupes . A l'intérieur de celles-ci, se trouvent 5 à 6 noix de coco chacune à différent stade de maturité.
medium_2008_03_12_départ_036.jpg

Ce sont donc de véritables régimes de 10 à 20 fruits qui se trouvent sous l'aisselle de ces grands arbres de 40 mètres de hauteur.
medium_2008_03_12_départ_038.jpg

La drupe est constituée d'une première écorce fibreuse et brune, appelée épicarpe.
medium_2008_03_12_départ_042.jpg

medium_2008_03_12_départ_043.jpg

Ces fibres résistantes et imputrescibles sont d'ailleurs utilisées dans les pays producteurs pour confectionner des cordages, des tapis... Sous celle-ci se cache une coque brune très dure, appelée endocarpe.
medium_2008_03_12_départ_046.jpg

C'est à l'intérieur de ses parois que se trouve la pulpe comestible de la noix de coco, qui porte le nom d'albumen.
medium_2008_03_12_départ_347.jpg

L'intérieur renferme la fameuse eau de coco, liquide un peu trouble à déguster sans modération..
medium_2008_03_12_GUADELOUPE_1ERE_044.2.JPG

De sa pulpe séchée est extraite l'huile de coprah utilisée notamment pour la fabrication de margarine mais aussi en cosmétique.

La matinée ne fait que commencer...

08:11 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (1)

01/04/2008

Un peu de ... son histoire

4 novembre 1493. Christophe Colomb aborde les côtes .

medium_2008_03_12_départ_031.jpg

1494 .Traité de Tordesillas. Espagnols et Portugais se partagent le monde.
La Guadeloupe est sous contrôle espagnol .
Lassés de se voir régulièrement mangés par les terribles guerriers Caraïbes, les Espagnols abandonnent les Petites Antilles à leurs ennemis "les plus chers", les Anglais et les Français.
medium_2008_03_12_départ_032.jpg

La Compagnie des Iles d’Amérique créée sous la houlette du cardinal de Richelieu étend son action avec succès sur la Guadeloupe, la Martinique et d’autres îles.
Septembre 1649, Charles Houël achète la Guadeloupe et Les Saintes .
medium_2008_03_12_départ_155.jpg

Les indiens Caraïbes massacrent les colons français de Marie-Galante (1653 ) mais seront définitivement dépossédés de leurs terres (1658) pour faciliter l'installation de colons français.
medium_famiglia_caraiba.jpg

Désormais seuls maîtres de l'île les colons entreprennent de l'exploiter.
Dans un premier temps ceux -ci pratiquent la culture du tabac , plante exemptée de droit de douane.
Quelques années plus tard les colons passent à une autre culture plus difficile et plus rentable, le cacao.
medium_026_20_mars_cabosses_de_cacao.2.jpg

Qui sont les nouveaux colons ?
Principalement ceux qui avaient la possibilité de se payer le voyage . A leur arrivée , ils obtiennent une concession et deviennent colons ou "maître de case".
medium_2008_03_12_départ_298.jpg

D"autres ,moins fortunés, acceptent de travailler 36 mois sans salaire en compensation d'un voyage gratuit.
Les candidats, en grande majorité des ruraux et des artisans, viennent principalement de l'Ouest et du Nord-Ouest de la France ,de Bretagne, Normandie et Ile de France,
Les plantations demandent de plus en plus de main-d'œuvre, aussi Houël profite-t-il du commerce triangulaire entre l'Europe, l'Afrique et le continent américain pour fournir des esclaves africains "bon marché" aux planteurs blancs.
Les premiers "voyages triangulaires" s'organisent entre les ports atlantiques de la France, l'Afrique et les Antilles.
medium_2008_03_12_départ_306.jpg

Les premiers esclaves noirs arrivent en Guadeloupe dès 1650 pour travailler dans les plantations.
medium_cadrenoir02.jpg

En 1656 , 3000 esclaves pour une population de 15 000 personnes.
La boucle est bouclée.
Commerce infect et sans scrupule , honteusement fructueux.

La Compagnie des Iles d'Amérique impose la règle de l'exclusif avec la France: fournir à la colonie ce dont elle a besoin mais lui acheter ... à petit prix, tout ce qu'elle produit.
Revers et faillitte ...!!
La Guadeloupe et ses dépendances sont à vendre
medium_2008_03_12_départ_201.jpg

1664La Compagnie des Indes Occidentales menée par Colbert achète et prend possession de l'île
medium_2008_03_12_départ_177.jpg

1666- 1674 :Rivalité franco-anglaise. La Couronne occupe l'île .
1756-1763 , guerre des Sept ans .
1759. Occupation par les Anglais qui fondent le port de Pointe à Pitre.
1763. Traité de Paris .Fin de la guerre .Restitution des îles Guadeloupe et Martinique à la France.
medium_2008_03_12_départ_029.jpg

1787. 73 000 esclaves pour 140 000 blancs.
1794 . 4 février. Proclamation de la Convention. Abolition de l'esclavage .Les esclaves se révoltent , les affranchis réclament l'égalité politique.
medium_2008_03_12_départ_101.jpg

1802 . Napoléon rétablit l'esclavage et poursuit le combat contre les Anglais pour la conquête des îles.
medium_2008_03_12_départ_147.jpg

1810 .5 février : la Guadeloupe est à nouveau occupée par les Anglais qui restent sur l'île jusqu'à la signature du traité de Paris , 30 Mai 1814 .
L'archipel ne revint définitivement à la France qu'en juillet 1816.

En métropole
Dès 1842, Lamartine, Barbès et Victor Schoelcher réclament l'émancipation des esclaves.
medium_2008_03_12_départ_105.jpg

Abolition de l'esclavage: Décrets des 4 mars et 27 avril 1848 .
medium_2008_03_12_départ_104.jpg

87 000 guadeloupéens noirs deviennent citoyens français et délaissent pour une bonne partie, les très durs travaux des champs.
medium_2008_03_12_départ_041.jpg

A partir de 1853 les colons de l'époque organisèrent alors l'immigration de travailleurs libres Hindous, les "coolies" afin de pallier à la crise de main d'œuvre d'où enrichissement de la population de l'île par une nouvelle ethnie.
medium_2008_03_12_départ_214.jpg

Le 19 mars 1946, l'île devient un département français.

07:30 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (4)

30/03/2008

Bienvenue en Guadeloupe

medium_drapeau_de_la_Guadeloupe.png

La Guadeloupe
Nom donné par Christophe Colomb lors de son débarquement à Ste Marie de Capesterre le 4 novembre 1493 en hommage à "Santa Maria de Guadeloupe de Estramadura" .
Les indiens Caraïbes , peuple guerrier originaire de la région du Venezuela qui y vivait déjà , appelaient leur île"Caloucæra" ou "Karukéra", ce qui signifiait "l'île aux belles eaux".
medium_2008_03_12_départ_251.jpg

Les Caraïbes avaient chassé les Arawaks ou Taïnos, peuple plus pacifique établi dans les îles depuis la fin du IIIème siècle jusqu'au IXème siècle.
Les indiens furent vite décimés par les premiers colons espagnols, les épidémies et ... l'alcool.

Sirotons un planteur
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_337.jpg

et..parlons géographie
medium_carte2.jpg

A 7000 km de Paris , située au sein des Petites Antilles sur le 7° sud du Tropique du Cancer, la Guadeloupe , plus grande île des Antilles françaises , baigne entre la mer des Antilles (ou mer des Caraïbes) et l'océan Atlantique au nord des îles de La Martinique et La Dominique (anglaise)
medium_carte.4.jpg

Un bras de mer appelé Rivière salée relie les deux parties de l'île en forme de papillon
medium_vue_du_ciel.jpg

La Grande Terre s'étend sur 590 Km dont la partie la plus basse, face Est ,sur la côte Atlantique.
Pointe à Pitre véritable carrefour économique en est la sous préfecture.
La Basse Terre, longue de 32 Km sur une superficie de 842 Km² , forme ovale aux massifs montagneux supporte le volcan la Soufrière, point culminant de l'île : 1467 m
La ville de Basse Terre, quant à elle , est la capitale administrative

Dotée de dépendances:
Marie-Galante
les îles des Saintes
la Désirade
les îles de la Petite Terre
Saint-Barthélemy
la partie française de Saint-Martin
La Guadeloupe est en même temps région administrative et département français d'outre-mer (numéro 971) . Elle fait partie de l'Union européenne au sein de laquelle elle constitue une région ultrapériphérique .
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_342.jpg
île de La Désirade

Et maintenant..
A la découverte d'une île riche de : par son histoire , sa population , son environnement, sa gastronomie et les multiples facettes de sa culture sans passer par les sentiers battus.

20:22 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (9)

28/03/2008

Chaud au coeur


podcast

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_027.2.jpg

medium_2008_03_12_départ_270.2.jpg

De retour...
medium_2008_03_12_départ_027.jpg

Un avant goût de reportage... superbes photos à trier
medium_2008_03_12_départ_030.jpg

Merci à tous et toutes pour votre accueil à l'aéroport .
medium_2008_03_12_départ_007.jpg

21:05 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (8)

27/03/2008

Ma Che Bella Storia....


podcast

medium_000000000.jpg

26/03/2008

Bella ciao.....


podcast

medium_Carson.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique