logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/05/2008

Parcourir Marie Galante

Salut, île ! C’est moi.
Voici ton enfant qui revient.
Par delà la ligne blanche des brisants,
et plus loin que les vagues
aux paupières de feu,
Je reconnais ton corps
brûlé par les embruns.”
Guy Tirolien , poète marie-galantais

Richesses et contrastes.
Un passé qui se découvre , une histoire qui attire .
Bourgade de pêcheurs,
Saint-Louis située au nord-ouest de l'île de Marie-Galante en est la plus grande commune. Délimité au sud par la rivière Saint-Louis et au nord par une haute falaise, son territoire est séparé en deux par une faille dite la Barre.

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_136.jpg

plus petite commune de l'ïle en population .
St Louis vit essentiellement de la canne à sucre et de la pêche.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_142.jpg

Plage de l'Anse Canot .
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_135.jpg

medium_2008_03_12_départ_316.jpg

medium_2008_03_12_départ_317.jpg

Saint-Louis dans son authenticité
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_133.jpg

offre son hospitalité.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_137.jpg


En chemin

Gueule Grand Gouffre, arche naturelle dans la falaise calcaire où s'engouffrent les vagues de l'Atlantique
medium_2008_03_12_départ_321.jpg

medium_2008_03_guadeloupe_1ere_179.jpg

Sur la commune de Capesterre
Le moulin de Bézard reconstruit à l'identique et remis en état de marche.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_008.jpg

Marie Galante comptait 106 habitations -sucreries . chaque habitation avait son moulin d'où ce surnom de "l'île aux cents moulins".
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_005.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_004.2.jpg

La culture du coton, de l'indigo, et de la canne à sucre se développe dès la seconde moitié du 18 ème siècle.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_006.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_007.jpg

06:55 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (4)

04/05/2008

Maison Murat . Rendez-vous

Musée à ciel ouvert . Traditions . Histoire .
L’ écomusée de Marie-Galante fait actuellement l’objet d’une importante opération de réhabilitation des bâtiments anciens par le département de la Guadeloupe propriétaire du site depuis 1983 en communion avec la population de l'île.

medium_2008_04_20_Eco_musée_013.jpg

Sise à quelques kilomètres de Grand-Bourg la maison du maître Murat doit sa restauration à la SODEG en 1970.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_078.jpg

Majestueuse habitation- sucrerie . Fin XVIIIe et milieu du XIXe siècle
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_145.jpg

En 1770, Dominique Murat natif du sud-ouest de la France quitte Cap Breton près de Bordeaux alors grand port négrier et s’installe à Capesterre de Marie Galante en tant que notaire, négociant et habitant caféier avec 34 esclaves.
Apre au gain et sans scrupule cet homme amasse une fortune considérable.
Avril 1807 . Dominique Murat et son fils Dominique- Emmanuel, âgé de 24 ans acquièrent la modeste habitation sucrerie de Madame Dumoulier privée de ressources depuis son veuvage ainsi que les 118 esclaves attachés à cette maison avec l'ambition d'en faire une riche propriété.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_148.jpg

Juchée sur une petite éminence côtière qui domine : mer des Caraïbes, ’île de la Dominique et champs de canne , cette demeure sera baptisée Bellevue -Laplaine.
Splendide maison de maître en pierre de taille blanche créée dans le style d'un château du vignoble bordelais. Dûe , selon une légende , aux plans conçus par une des brus de maître Murat , Jeanne Laballe.
Demeure à la façade principale flanquée de colonnes en demi-cercle .
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_146.jpg

Large perron d'honneur pavé
medium_2008_03_12_à_26_guadeloupe_095.jpg

Trois technologies furent utilisées sur l’habitation Murat : traction animale avec le moulin à bêtes, énergie éolienne avec le moulin à vent et énergie thermique avec installation de la machine à vapeur au rez-de-chaussée de la sucrerie.
Sur ce site , des centaines d'esclaves importés d'Afrique mourront d'épuisement .

La maison de maître dite Habitation Murat
Architecture monumentale remarquable
medium_2008_03_guadeloupe_1ere_239.jpg

Les anciennes cuisines. Petit bâtiment situé à l'Est de la maison de maître.
Rénovation complète qui permet d'abriter les différents services administratifs.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_147.jpg

medium_2008_03_guadeloupe_1ere_241.jpg

L'ancien magasin à vivres, au sud de la maison de maître abrite aujourd'hui une salle de documentation et de lecture ouverte au public avec consultation sur place de journaux et revues spécialisées.
Lors de mon passage , rupture de stock ! Une charmante hôtesse note mon adresse postale et ..surprise mêlée au plaisir.. fin avril , dans ma boîte à lettres , un superbe livret sur la maison Murat !(première image de cette note) Je lui renouvelle mes remerciements.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_144.jpg

L' enclos à animaux appelé parc à bourriques .Transformé en jardin médicinal où se côtoient 133 plantes différentes de l'île.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_160.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_163.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_164.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_158.jpg
l'usage traditionnel de ces plantes sur le plan de la pharmacopée locale.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_159.jpg

Une petite mare bien aménagée à proximité du jardin
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_155.jpg

L 'eau utilisée pour les besoins domestiques des esclaves servait également à abreuver les animaux du domaine.
L'élevage domestique comprenait une centaine d'animaux , mulets, boeuf et chevaux mais aussi caprins et porcins nécessaires au fonctionnement autonome du domaine.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_157.jpg

Actuellement ce point d'eau abrite une petite tortue "la molokoy" nom d'origine Bambara de l'Afrique de l'Ouest.
Situées derrière la mare , trois cases à esclaves ou gaulettes petites huttes réalisées en branchages tressées reconstituées sur leur emplacement d'origine .
Au décès du fils Murat (1839) 307 esclaves vivaient misérablement sur ce domaine dans une centaine de petites gaulettes posées sans fondation à même le sol.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_154.jpg

La sucrerie et sa cheminée complète.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_166.jpg

Vaste bâtiment dont il ne subsiste que des pans de murs en pierre de taille .
9 chaudières étaient installées en ligne dans le sous-sol de la sucrerie pour la cuisson et la fabrication du sucre brut selon la vieille technologie du 18eme siècle , dite du Père Labat
medium_2008_03_12_à_26_guadeloupe_107.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_168.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_170.jpg

A l'entrée de la sucrerie, le puits .
Construction remarquable par ses dimensions et son appareillage en pierre de taille.
L'eau alimentait la machine à vapeur de la sucrerie, installée par le dernier propriétaire , mi 19eme siècle siècle.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_169.jpg

Une tour du moulin à vent construite en 1814 par les Murat, père et fils.
Cet édifice en contrebas du domaine est classé monument historique depuis 1990. Sa restauration complète est prévue à plus ou moins long terme
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_167.jpg

Le gros moulin à bêtes(18e siècle ) installé entre le moulin à vent et la sucrerie dont la plate-forme circulaire de 18 mètres carrés est en pierre calcaire .Ses abords font l'objet de fouilles archéologiques.
Unique exemplaire de ce type d'ouvrage des 17et 18eme siècles réalisé en pierre de taille calcaire et moellons.
medium_2008_03_12_à_26_guadeloupe_093.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_171.jpg

Pelouse et parc boisé terminent la visite
medium_Copie_de_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_150.jpg

07:45 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (6)

01/05/2008

Première approche

Avec son sens de l’hospitalité et la légendaire gentillesse des habitants, Marie-Galante reste l’authenticité même.
Fabienne , petite "métro "depuis 7 ans sur l'île nous attend

medium_2008_03_guadeloupe_1ere_149.jpg

et nous guide.
medium_2008_03_12_départ_295.jpg

Première visite . Le marché aux poissons
medium_2008_03_12_départ_293.jpg

medium_2008_03_12_départ_296.jpg

Marie-Galante conserve jalousement le secret de ses spécialités culinaires ..!
Corvée épluchage
medium_2008_03_12_départ_332.jpg

Cuisson . Madère, banane plantin, fruit à pain ,igname.
medium_2008_03_12_départ_333.jpg

Le poisson frais est également très présent . Il se prépare en court-bouillon ,blaff, ou grillé.
medium_2008_03_12_départ_334.jpg
.
Ce fut excellent..
medium_2008_03_12_départ_345.jpg

Dessert compris . Maëva ,merci .
medium_2008_03_12_départ_346.jpg
.

Cap sur.
L'habitation Roussel-Trianon, ancienne sucrerie, aujourd'hui propriété du Conseil Général de la Guadeloupe, se caractérise par son ancienne écurie en très bon état .
medium_2008_03_12_départ_298.2.jpg

Vestiges .Un des 105 moulins à vent de l'île.
medium_2008_03_12_départ_307.jpg

La cheminée de l'ancienne sucrerie est répertoriée aux monuments historiques.
medium_2008_03_12_départ_312.jpg

Elevés , semi- liberté en attendant ...Noël..
medium_2008_03_guadeloupe_1ere_155.jpg

medium_2008_03_12_départ_309.jpg

medium_2008_03_12_départ_311.jpg

medium_2008_03_12_départ_314.jpg

07:47 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (5)

29/04/2008

La grande galette

Marie-Galante

medium_marie-galante.gif

1792. L'’île proclame son indépendance vis-à-vis de la Guadeloupe mais affirme son attachement à la république.
En forme de galette, située à 43 km de Pointe à Pitre. d’où son surnom
medium_MAP.jpg

Vers de nouveaux rivages...
medium_2008_03_12_départ_275.jpg

Profil à l'horizon. 1 heure de navigation.
medium_2008_03_12_départ_280.jpg

Marie Galante est avant tout l’île de la canne à sucre.
medium_2008_03_12_départ_306.2.jpg

De vastes champs de canne à sucre occupent encore aujourd’hui la majorité des terres.
D'authentiques charrettes à boeufs servent de moyens de locomotion et de transport aux paysans.
medium_2008_03_12_à_26_guadeloupe_078.jpg

Terre des meilleurs rhums du monde : 59°
medium_2008_03_12_départ_329.jpg

Les plages de sable blanc font partie des plus belles de la Caraïbe
medium_2008_03_12_départ_319.jpg

Centre administratif de l’île , la plus grande commune de l'île ,Grand Bourg.
medium_2008_03_12_départ_287.jpg

qui nous accueille
medium_2008_03_12_départ_291.jpg
.
2 jours d'authenticité ...

21:55 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (2)

28/04/2008

L'île au Salako

Terre de Bas
Aussi jolie mais différente de sa voisine Terre de Haut, Terre de Bas est moins visitée.

medium_Guadeloupe_12_au_17_mars_embarcadére_T_de_B.jpg

Grande-Anse.
medium_guadeloupe_du_12_au_17_mars_grande_Anse_T_dre_B.jpg

L’île est célèbre pour sa plantation de bois d'inde unique en Guadeloupe aux senteurs lointaines , pour ses anciennes poteries et surtout ses chapeaux, les Salako , réalisés uniquement par les hommes , leur abri au soleil pendant la pêche.
medium_2008_03_12_départ_166.jpg

medium_2008_03_12_départ_168.jpg

medium_2008_03_12_départ_167.jpg

20:07 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (1)

26/04/2008

Une visite s'impose

medium_2008_03_12_départ_164.jpg
Avant de quitter Terre de Haute
Fort Napoléon
medium_2008_03_12_départ_140.jpg

Edifié au sommet du Morne Mire sur l'emplacement d'un autre fort appelé "Fort Louis" détruit en 1809 par les Anglais.
medium_2008_03_12_départ_142.jpg

Cette magnifique forteresse militaire restée intacte est classée monument historique.
medium_2008_03_12_départ_146.jpg

medium_2008_03_12_départ_152.jpg
Construit sous Napoléon qui n'y mit jamais les pieds.
medium_2008_03_12_départ_159.jpg

Fort Napoléon ne fut jamais utilisé en tant que forteresse en période de guerre mais de pénitencier jusqu'au début du siècle dernier.
medium_2008_03_12_départ_153.jpg

Aujourd'hui transformé en petit musée sur l'histoire des Saintes et son environnement culturel,
medium_2008_03_12_départ_163.jpg

medium_2008_03_12_départ_165.jpg

sa visite est très intéressante,
medium_2008_03_12_départ_170.jpg

medium_2008_03_12_départ_171.jpg

medium_2008_03_12_départ_172.jpg

D'une salle à une autre..
medium_2008_03_12_départ_178.2.jpg

medium_2008_03_12_départ_175.jpg

medium_2008_03_12_départ_176.jpg

Le chemin de ronde surplombe la quasi-totalité de l'île
medium_2008_03_12_départ_185.2.jpg

medium_2008_03_12_départ_184.jpg

Aux plantes grasses du jardin botanique
medium_2008_03_12_départ_148.jpg

se mêlent les iguanes
medium_2008_03_12_départ_151.jpg

10:25 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (4)

24/04/2008

L’île du tourment d’amour

Terre de Haut
Spécialité de l’île, le tourment d’amour est un subtil petit gâteau fourré à la noix de coco.

medium_tourment_d_amour.jpg

Gâteau que les Saintoises vendent au pied de la navette
Pour la petite histoire :
Gâteau fait par la femme pour accueillir son époux parti tôt le matin pour la pêche et qui rentre tard le soir. La recette se transmet dans le secret de mère en fille depuis plusieurs générations.
Dégustation et ... en route pour
Fort Napoléon
Un quart d'heure de marche depuis le débarcadère .
medium_2008_03_12_départ_179.jpg

Construit sur ordre de Napoléon ce fort offre l'une des plus belles vues sur la rade des Saintes et le Bourg.
La visite est au 'menu'
medium_2008_03_12_départ_147.2.jpg

En contrebas, la baie de Marigot.
medium_2008_03_12_départ_149.jpg

Entre Vieille Anse et Marigot
un village de vacances que surplombe Fort Napoléon, et la petite crique de 'Vieille Anse'.
medium_2008_03_12_départ_143.jpg

De l'autre côté, les pêcheurs abritent leurs barques, devant la longue anse de Marigot.
medium_2008_03_12_départ_155.2.jpg

medium_2008_03_12_départ_182.jpg

Le célèbre "Pain de sucre"
medium_2008_03_12_départ_183.jpg

medium_2008_03_12_départ_185.jpg

medium_2008_03_12_départ_188.jpg

Les Saintes offre une diversité de plages qu'elles soient au vent ou sous le vent.
medium_2008_03_12_départ_189.jpg

Quelques temps de repos sur une magnifique baie fermée et une plage de cocotiers : Pompierre.
medium_2008_03_12_départ_194.jpg

Sable doux, chaud et doré. Eaux claires et l'ombre des cocotiers en font la plage la plus fréquentée des Saintes,
medium_2008_03_12_départ_195.jpg

Jusqu'aux chèvres qui ne se gènent pas et rendent visite.
medium_2008_03_12_départ_196.jpg

10:35 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (1)

23/04/2008

Regard au

Sud de la Guadeloupe
Vieux Fort, situé à l'extrême sud à la jonction de l'océan atlantique et de la mer des Caraïbes et ... son phare.

medium_2008_03_12_départ_117.jpg

A une dizaine de km , L'archipel des Saintes .
appelé 'Los Santos' par Christophe Colomb pour honorer la fête religieuse de la Toussaint.
1648 : date clef de l’installation des premiers colons qui établirent une garnison de défense contre les Caraïbes et les Anglais.
12 avril 1782 :célèbre bataille des Saintes au large dans le canal qui les sépare de la Dominique .
1816 le calme se rétablit, les Saintes sont françaises de manière définitive.
medium_2008_03_12_départ_120.jpg

Terre de Haut et Terre de Bas les deux îles habitées et six îlets composent cet archipel .
Archipel plein de charme dont les noms font sourire : l’îlet à Cabrit, les Roches-Percées, le Grand-Ilet, la Redonde, la Coche, le Pâté, les Augustins.
Se rendre sur place depuis Trois Rivières
medium_2008_03_12_départ_115.jpg

Lever les bouées..
medium_2008_03_12_départ_122.jpg

Splendide baie aux eaux turquoises et claires ..
Terre de Haut
medium_2008_03_12_départ_123.jpg

Charmant village
medium_2008_03_12_départ_125.jpg

aux toits rouges des habitations miniatures, soigneusement peintes, vraies cases créoles
medium_2008_03_12_départ_128.jpg

La population saintoise , population au teint clair d'origine bretonne et poitevine.
Identité forgée depuis la Révolution .
L'aridité du sol a exclu la culture de la canne à sucre et ..les esclaves !
medium_2008_03_12_départ_199.jpg

Mini -bus ou scooter ? Affluence de touristes !
medium_2008_03_12_départ_131.jpg

A moins que ... les marches
medium_2008_03_12_départ_132.jpg

ne soient prioritaires.
Différente des autres églises antillaises, celle-ci séduit par sa forme
medium_2008_03_12_départ_134.2.jpg

13:47 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (4)

20/04/2008

Io Vagabondo............


podcast


medium_3100.jpg

15:15 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (8)

17/04/2008

Coucher du roi soleil

Des hauteurs de Grand Bourg . Marie Galante

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_013.JPG

regard vers Les Saintes
medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_014.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_015.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_016.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_019.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_020.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_021.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_022.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_023.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_024.JPG

Le dernier bâteau arrive de Pointe à Pitre , 18 heures et quelques minutes
medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_025.JPG

medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_026.JPG

09:47 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (7)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique