logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/05/2008

La Route de la Traversée 1

Basse Terre

medium_Basse_Terre.6.gif

A quelques mètres de la cascade aux écrevisses une mosaïque tropicale représente les différentes végétations naturelles de l'île.
Ce site de Bras-David est un lieu spécialement aménagé et entretenu par le Parc national pour permettre de découvrir la forêt tropicale guadeloupéenne riche et fragile : ici ne vit aucun animal dangereux pour l'homme.
La forêt tropicale
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_441.2.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_439.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_440.jpg

Découverte sur la formation de cette forêt .
Point de départ :le pont suspendu au dessus de la rivière du Bras-David .
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_394.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_395.jpg

Rivière du Bras-David
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_397.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_398.2.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_399.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_401.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_402.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_403.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_406.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_407.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_408.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_409.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_410.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_411.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_412.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_413.2.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_415.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_416.jpg


à suivre..

10:50 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (0)

22/05/2008

La Soufrière

Ce volcan guadeloupéen dont les éruptions ont ravagé la région à plusieurs reprises est paradoxalement source de vie et richesse pour la Basse-Terre .
Le relief élevé de la Soufrière arrête les nuages venus de l‘est.
Les masses d’eau condensées par l’altitude sont captées puis versées sur les contreforts.
La terre volcanique est riche . Fertilisée par la pluie elle a donné naissance à une forêt tropicale couvrant quelques 350 km2

medium_la_soufrière.jpg

En route pour l'escalade..
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_287.jpg

Ce jour là à tour de rôle , soleil , brouillard et pluie nous accompagnent
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_279.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_281.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_273.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_274.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_275.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_277.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_278.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_280.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_288.jpg

Plein de bonne volonté
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_294.jpg

aller plus haut..
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_295.jpg

La sagesse a parlé .Nous ne planterons pas le drapeau au sommet.Trempés et résignés , rebrousser le chemin.
medium_2008_03_12_à_26_guadeloupe_150.jpg

10:35 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (2)

21/05/2008

Marché

La ville de Pointe-à-Pitre possède deux grands marchés et d'autres plus petits .
Etape essentielle:
Se garer !

medium_2008_03_12_départ_209.jpg

Passer devant le musée Shoeller
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_360.jpg

Porte close
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_361.jpg

Spécial paquebot qui déverse son flot de touristes du samedi .
medium_2008_03_12_départ_211.jpg

medium_2008_03_12_départ_212.jpg

Pour l'ambiance, le plaisir des yeux devant tant de couleurs, parfums et saveurs, flâner dans les marchés de la ville ...
Toutes les saveurs de la Guadeloupe.
Marché aux fleurs.
medium_2008_03_12_départ_214.2.jpg

Classé monument historique, le marché Saint-Antoine est implanté sur une place dessinée au XVIIe siècle. C'est le plus ancien de la ville.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_367.jpg

La voûte métallique répercute et amplifie les appels des marchandes, la plupart vêtues du costume traditionnel et de la coiffe en madras.
medium_2008_03_12_GUADELOUPE_1ERE_213.JPG

Chéri et doudou sont leurs petits mots doux pour retenir le passant en offrant une gousse de vanille ou un bâton cannelle.
medium_2008_03_12_GUADELOUPE_1ERE_216.JPG

sans oublier la boisson divine..
medium_2008_03_12_GUADELOUPE_1ERE_215.2.JPG

IL est de bon ton de demander l'autorisation pour une photo.
Elégantes jeunes filles !!
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_366.jpg

Plus loin..
La darse de Pointe-à-Pitre et son marché au poisson.
medium_photos_Marie_2_118.JPG

Sous le regard amusé des pélicans
medium_photos_Marie_2_116.JPG

des caisses remplies de poissons et fruits de mer locaux.
Le fruit de la pêche est posé sur des étals débordants de glace pilée. A la criée, les vendeurs annoncent le fruit de la pêche
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_377.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_378.jpg

Petite astuce locale : pour écailler les poissons, les pêcheurs utilisent un mini-manche à balai, 50 cm environ, sur lequel sont vissées des capsules de bouteille.Ingénieux et économe.
medium_2008_03_17_GUADELOUPE_2EME_381.JPG

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_382.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_368.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_376.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_369.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_371.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_370.jpg

Pas du tout apeuré
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_380.jpg

07:15 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (2)

20/05/2008

Incontournable bout du monde

qui paraît-il, fait penser à la Bretagne !
L'extrémité Est de la Guadeloupe continentale
Se diriger sur le cap le plus proche de l'Afrique: la Pointe des châteaux

medium_pointe.gif

St François. Très touristique.
La Marina.
medium_mars_2008_guadeloupe.jpg

Le temps d'une halte. Remettre un petit paquet à Mathis..
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_329.jpg

Se désaltérer..
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_337.2.jpg

De son véritable nom Pointe des Colibris. La Pointe des Châteaux représente l'ensemble de cette portion d'île.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_352.jpg

Chemin et marches mènent à un crucifix planté au plus haut point. . une vue splendide
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_340.jpg

La Désirade , seule terre en vue
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_342.2.jpg

Vent , houle et vagues à la rencontre des premiers obstacles
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_341.jpg

Anse dangereuse, la plage des rouleaux
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_344.jpg

Embruns formidables
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_346.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_354.jpg

Une petite douche ?
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_347.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_348.jpg

08:48 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (2)

19/05/2008

La Réserve naturelle

du Grand Cul-de-Sac Marin

medium_grand_cul_du_sac_marin.gif

Entre les ailes du papillon : un étroit bras de mer , La rivière salée
medium_2008_03_12_départ_218.jpg

Ce bras d'eau long environ de 5 kilomètres unit ainsi l'Atlantique à la mer des Caraïbes.
medium_2008_03_12_départ_219.jpg

Pour passer rapidement de Basse Terre sur Haute Terre , les colons firent construire une gabarre tirée par des câbles à bras d' hommes . En 1806, cette gabarre est remplacée par un pont, appelé pont de l'Union, fait de bois porté par des bidons flottants auquel succède Le pont de la Gabarre
medium_guageloupe_pont_de_la_gabarre.jpg

A charge de réalisation par Louis Douldat, ingénieur guadeloupéen (1896-2003) ce pont est réalisé à partir d' acier , 30 tonnes qui proviennent des chantiers Eiffel .
medium_2008_03_12_départ_227.jpg

Devant une circulation sans cesse croissante il est décidé de doubler celui-ci.
En 1998, un autre pont, le pont de l'Alliance est construit plus au nord pour aider à la circulation et à l'accès de l'aéroport .
medium_guadeloupe_pont_de_l_alliance.jpg

Ouvrage en têtière qui permet le passage des bateaux moderne
medium_2008_03_12_départ_232.jpg

Pipe- line qui alimente l'aéroport de Pointe à Pitre
medium_2008_03_12_départ_234.2.jpg

Après le passage de ces ouvrages le bras de mer s'élargit de 30 à 100m sur une profondeur d'environ 5 mètres minimum.
medium_2008_03_12_départ_221.jpg

medium_2008_03_12_départ_228.jpg

Cette zone est protégée pour sa riche valeur écologique, végétale et animale.
medium_2008_03_12_départ_229.jpg

Les pique- boeufs survolent la mangrove.
medium_2008_03_12_départ_243.jpg

Les palétuviers trônent majestueusement
medium_2008_03_12_départ_236.jpg

A ce jour, sont recensés de nombreuses espèces végétales , des éponges, coraux, gorgones, mollusques, de crustacés, de poissons, d'oiseaux.
medium_2008_03_12_départ_237.jpg

Plaisir des yeux face à l’incroyable nuancier des bleus de la mer des Caraïbes.
medium_2008_03_12_départ_244.jpg

medium_2008_03_12_départ_246.jpg

L'endroit, classé réserve naturelle, est un immense lagon avec récifs et haut-fonds où il faut zigzaguer sans cesse.
.
medium_2008_03_12_départ_247.jpg

Plaisir des sens.
medium_2008_03_12_départ_252.jpg

En fait, nous sommes dans une partie du Parc National de la Guadeloupe. Certaines îles sont même interdites d'accès
medium_2008_03_12_départ_253.jpg

Détente, ivresse, liberté......
medium_2008_03_12_départ_254.jpg

medium_2008_03_12_départ_255.jpg

Se profile à l'horizon
medium_2008_03_12_départ_262.jpg

Caret îlet de mangrove entouré de sable blanc, de fonds blancs et de prairies herbes à tortues
medium_2008_03_12_départ_264.jpg

C'est un lieu de pique-nique traditionnel.
medium_2008_03_12_départ_265.jpg

Certain dimanche il est difficile d'y garer son bâteau !.
medium_2008_03_12_départ_266.jpg

Mais c' est encore un petit coin de Paradis .
medium_2008_03_guadeloupe_2eme_131.jpg

15:00 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (2)

16/05/2008

Jardin d'Eden

Un Paradis sur Marie Galante
Avant toute chose. Goûter à la canne à sucre.

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_057.jpg

Visite privée en images
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_028.jpg

sur un jardin extraordinaire
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_029.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_030.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_032.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_033.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_036.jpg

Prune cithère
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_038.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_039.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_040.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_045.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_046.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_070.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_216.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_218.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_219.2.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_222.jpg

Ananas
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_225.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_227.jpg

Raisin des mers
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_228.jpg

Carambole
medium_carambole.jpg

Mangue
medium_mangue.jpg

Papaye
medium_papaye.jpg

Pomme cannelle
medium_pomme_cannelle.jpg

Pomme malaka
medium_pomme_malaka.jpg

et ....Pied de tomate...
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_053.jpg


Au revoir Marie Galante.

08:03 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (4)

15/05/2008

Jura . Pause images

Située au cœur du Jura.
A l'est de Dole . Une belle balade.

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_001.jpg

La forêt de Chaux deuxième plus vaste forêt de France :21.000 hectares de superfie sur 28 kilomètres de long et 15 de large.
Immense forêt de feuillus appelée La forêt qui n'en finit pas
Comment reconnaître des essences qui se ressemblent ?
Une simple petite phrase , faire la différence: Le charme d'Adam, c'est d'être à poil ( le charme a des dents , le hêtre a des poils )
Les feuilles du charme sont lisses et dentelées .Celles du chêne ont des nervures couvertes de petits poils.
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_013.jpg

Le biotope de la forêt dominé par le chêne est varié .
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_002.jpg

La diversité de la faune en fait un lieu de prédilection pour l'observation des animaux qui la peuplent
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_032.jpg

Son immense étendue favorise l'aménagement de nombreux et larges sentiers de balades pédestres ou équestres.
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_029.jpg
Son histoire humaine en fait sa particularité.Dès le XIIIème siècle, une importante population active, essentiellement composée de bûcherons-charbonniers, forgerons, laveurs d'écorce... y vivaient. Au début du XIXème siècle environ 600 personnes y séjournaient encore.
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_004.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_003.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_009.jpg

La statue de la Vierge placée dans le tronc d'un chêne perpétue tradition et dévotion.
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_010.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_011.jpg

Eté comme hiver, des sources au débit régulier traversent la forêt.
La Source de la Belle Nanette possède une légende bien connue des francs-comtois.
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_007.2.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_008.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_015.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_016.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_017.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_019.jpg

Source Jean Baptiste
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_020.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_021.jpg

Bouquets de soleil..les genêts sont en fleurs !
medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_028.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_024.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_023.jpg

medium_2008_05_13_Forêt_de_Chaux_Jura_006.jpg

Environ 20 km en forêt. Merci Max.

13/05/2008

Processus , élaboration

medium_shéma_de_la_distillation.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_087.jpg

La canne à sucre
Graminée vigoureuse originaire d'Asie acclimatée aux Antilles dès les premiers temps de la colonisation.
Les premières sucreries dateraient de 1644.
La récolte se fait après la floraison sur une durée de 9 mois environ.
La vie des campagnes s'organise alors au rythme des coupes.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_130.jpg

Un bon coupeur ramasse jusqu'à une tonne de cannes par jour.Il sectionne les tiges le plus près possible du sol à l'aide d'un coutelas pour récupérer la partie la plus riche en sucre .Les sommets des tiges sont rejetés. Les portions ainsi obtenues sont alors rassemblées en paquets. C'est l'amarrage.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_126.jpg

Une fois arrivées à la distillerie, les cannes sont déchargées et transportées sur un coupe-canne qui les débite en morceaux.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_092.jpg


Cette masse passe ensuite dans un moulin qui en extrait le jus appelé vesou.
medium_2008_03_12_à_26_guadeloupe_087.jpg

La canne est introduite dans une batterie de plusieurs moulins composés chacun de trois cylindres pour obtenir un broyage de plus en plus fin .
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_124.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_094.jpg

A la sortie du demier moulin, les résidus appelés bagasse servent de combustible à la chaudière.
medium_2008_03_guadeloupe_1ere_229.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_089.jpg

Le jus obtenu est filtré puis envoyé en cuves de fermentation .
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_085.jpg



medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_123.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_122.2.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_121.jpg


medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_105.jpg


Sous l’effet de la température extérieure la fermentation s'opère à l'air libre et débute environ une heure après le broyage.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_104.jpg

Le gaz carbonique s’échappe sous forme de grosses bulles .
Le sucre du jus est transformé en alcool grâce à ses levures naturelles .
Ce jus fermenté appelé grappe ou vin ,prêt à être distillé ,est envoyé dans la colonne de distillation où de la vapeur d’eau est injectée.
medium_2008_03_guadeloupe_1ere_230.jpg

Les vapeurs d’alcool sont recueillies et condensées
En sortie de colonne de distillation , le rhum titre entre 70°C et 80° ,c'est le rhum de coulage ou rhum blanc et prend le nom de grappe blanche
Le rhum est stocké dans des foudres en inox ou en bonification dans des foudres en chêne .
Pour les rhums mis en fût de chêne se produit une évaporation de certains composés aromatiques. En cours de vieillissement l'alcool se charge en matières taniques et en essence de bois pour devenir un rhum "vieux".Trois ans minimum sont requis pour obtenir un vieillissement.
Par adjonction d’eau d’une grande pureté , la teneur en alcool est abaissée à 50°, 55°, 59° .
medium_2008_05_06_Fontenay_020.jpg

Une tonne de cannes fournit 100 litres de rhum.
Au total , 100 litres de jus de canne donnent 10 litres d’un très bon rhum.

MA DOUDOU
1 MESURE JUS DE FRUIT DE LA PASSSION
1 MESURE DE JUS DE GOYAVE
1 MESURE DE JUS DE CITRON VERT
1 MESURE DE RHUM
1 RONDELLE DE CITRON VERT
1 PINCEE DE CANNELLE

07:40 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (5)

12/05/2008

Sur la route de la

canne à sucre à Marie Galante
Avec l’arrivée des esclaves , l’île se lance dans la culture de la canne à sucre.
En 1835, sur les 12000 habitants que compte l'île, 80% sont des esclaves.

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_082.jpg

Une pose s'impose.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_086.jpg

Arrêt dans une distillerie.
Ici, le patron mordu de mécanique passe son temps à remette en état toutes les machines à vapeur qui lui tombent sous la main.
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_115.jpg

Prologue de la visite. Les antiquités.
medium_2008_03_12_à_26_guadeloupe_079.jpg

medium_2008_03_12_à_26_guadeloupe_085.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_107.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_110.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_111.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_108.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_112.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_116.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_114.jpg

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_118.jpg

19:28 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (3)

09/05/2008

Etranges et secrètes

Les mares de Marie Galante .
Mare Bambou, Mare du Robert, Mare de Ste Croix, Mare Demay du nom de son fondateur connue sous le nom de Ma Dimé, la mare d’Aimer…de bien belles histoires pour la veillée du soir.
Par contre, la plus célèbre et la plus triste
la Mare au Punch, histoire racontée , pimentée au fil des générations.

medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_011.2.jpg

Suite à la première participation des anciens esclaves aux élections législatives en 1849 et aux multiples tentatives de fraudes des anciens maîtres, une partie de la population noire retourne à l’habitation Pirogue pour demander des comptes...
...sans suite, ils massacrent les lieux et déversent dans la mare les stocks de sucre et de rhum afin d’y faire un punch géant. Les voisins participent à la fête.
3 jours de réjouissances
Trop de souffrance coulait dans leurs veines.
Les blancs s’indignèrent et essayèrent d’arrêter ces liesses. L’inverse se produisit.
Furieux, Roussel Bonneterre, ancien maître esclavagiste de l'habitation Pirogue, quémanda l’aide du père Jésuite afin de calmer ces effusions . Des religieuses firent de leur mieux pour apaiser les danseurs.
Puis , un cri ! . Un sabre venait de trancher le bout des seins de l’une des religieuses. La fête continua . Dans les vapeurs de rhum , ces hommes célébrèrent enfin des années de vie volée .Qui aurait pu leur en vouloir ?
.. Sanglant !
medium_2008_03_guadeloupe_1ere_200.jpg

Une chanson relate encore ces faits dans le folklore créole.
« Yo douci ma a yo
Yo mété sik, yo mété wom
Yo mété difé en cann
Yo fès l’abé dansé
Yo coupé tété a lésé
Yo mangé sapoti en dob ».
medium_2008_03_12_et_suite_Guadeloupe_012.2.jpg


« Ils ont adouci leur mare
Mis du sucre, mis du rhum
Ils ont incendié des champs de canne
Ils ont coupé les seins des religieuses
Fait danser le curé
Ils ont mangé des sapotilles en daube ».

08:07 Publié dans Guadeloupe | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique