logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/02/2008

Avec gentillesse

ce gentil couple s'est prêté pour la photo.

medium_2008_02_03_Percée_vin_jaune_Vincelles_st_Agnes_119.jpg

Gros plan sur un petit sabot .
medium_2008_02_03_Percée_vin_jaune_Vincelles_st_Agnes_120.jpg

Contenu de la cuve...120 litres de lait .
Explications..sur
les règles de fabrication du Morbier
depuis la nourriture de la vache montbéliarde jusqu’à l’affinage.
Tout est codé,réglementé, contrôlé.
medium_2008_02_03_Percée_vin_jaune_Vincelles_st_Agnes_122.jpg

L’histoire de la raie cendrée du Morbier.
Du fait de leur isolement pendant la saison d'hiver, les paysans ne pouvaient livrer le lait à la fruitière du village et leur seule production ne suffisait pas à la fabrication des imposantes meules de Comté.
Ils ont alors fabriqué un fromage plus petit en deux étapes.
Le lait caillé du matin ,mis en moule, était recouvert de cendres dans le but de le protéger .
En fin de journée le lait caillé du soir était ajouté au- dessus.
Aujourd’hui la célèbre barre noire est tracée avec du charbon végétal.
medium_2008_02_03_Percée_vin_jaune_Vincelles_st_Agnes_128.jpg

Etamine en lin qui servira à l'égoutage
medium_2008_02_03_Percée_vin_jaune_Vincelles_st_Agnes_126.jpg

Ajout de ferments pour cailler le lait..
medium_2008_02_03_Percée_vin_jaune_Vincelles_st_Agnes_131.jpg

Plus loin ..Morbiflette géante..
medium_2008_02_03_Percée_vin_jaune_Vincelles_st_Agnes_134.jpg

pommes de terre , lardons, crème et Morbier bien entendu..
medium_2008_02_03_Percée_vin_jaune_Vincelles_st_Agnes_136.jpg

Clin d'oeil au clocher comtois de Ste Agnès.
medium_église_ste_agnes.jpg

Commentaires

difficile à conserver à cause de l 'odeur, mais vraiment exquis, foi de caséophage,
Bonne soirée , entre deux morses de morbiou,

Écrit par : framboisine | 19/02/2008

J'ai retenu la recette du morbier, de la crème et des lardons...çà a l'air fameux...mais fabriqué sur^place encore meilleur!!!!


Merci et bonne nuit-Bises-
hélène

Écrit par : hélène | 19/02/2008

Bonjour Marie,

Je m'étais toujours demandé comment se faisait cet ensemencement au coeur du Morbier. Voila l'explication toute simple: en deux fois !!! Il doit y avoir quelques champignons ajoutés au charbon végétal, car il y a des marbrures bleutées !

Merci pour ce reportage agréable et bien documenté.


Bises du grillon

Écrit par : christian | 20/02/2008

tu nous as tout appris .. vraiment interessant la fabrication du morbier que tu nous as si bien décrite !! un excellent fromage qui vaut certains de .. nos fromages savoyards !! et tes photos sont superbes, ils ont une bonne bouille tes fromagers comtois !!

Écrit par : michka | 20/02/2008

Et voilà au fil des tes reportages sur le vin la saucisse et maintenant le fromage, combien de kg en plus ???
Super tout ça et bien agréable.
J'ai un fournisseur dans le Jura qui fait entre autres un breuvage merveilleux "la Serpentine" connais-tu ?
Bonne journée
Biche
........................................................................
la Serpentine ? oui Biche..
j'ai eu l'occasion d'en boire et j'ai refusé quand j 'ai vu le serpent au fond de la bouteille .. une vipère je crois ..qui macérait dans l'alcool

Écrit par : Biche | 20/02/2008

bien souriants les fromagers comtois! merci pour les explications sur le morbier, intéressant. J'aime bien les clochers comtois, merci pour toutes les photos.Renée

Écrit par : Renée | 20/02/2008

En revant d'Arbois nous avions acheté un très gros morceau de morbier. En rentrant nous l'avons utilsé dans la recette de la tartiflette. Délicieux!
bon appétit Marie

Écrit par : Charline | 01/03/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique