logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/01/2008

Que continue de vivre cette fête...

Tout a commencé au milieu du 19ème siècle.
Apparaissent dans les villages viticoles bourguignons des sociétés dites de Secours Mutuel.
Ces sociétés ont pour mission une entr'aide omniprésente portée aux vignerons en cas de problème de santé , décès , accident.

medium_2008_01_26_St_Vincent_tournante_047.JPG

Chambolle Musigny, en Côtes de Nuits , vit naître le première Saint Vincent en 1938 .
Après une mise en sommeil pendant les années de guerre, Gevrey Chambertin reprit le flambeau.
Saint Romain eut cet honneur en 1964. Pour la première fois les caveaux furent ouverts au public.
medium_anim4.gif

La fête 'tourne ' chaque année dans un village différent
medium_2008_01_26_St_Vincent_tournante_164.JPG Cette fête destinée à célébrer les métiers de la vigne et à rassembler les vignerons de Bourgogne s'était transformée au fil des ans en une manifestation grand public, compliquée à organiser et comportant trop de risques avec des problèmes d'organisation et de sécurité .Surgirent également des problèmes financiers et de fiscalité.
Les cuvées de Saint-Vincent offertes à tous les visiteurs en possession d'un verre de la Saint-Vincent Tournante apportaient des ennuis liés à la consommation excessive d'alcool.
L'année 2003 a servi de transition voire de rupture pour retrouver une fête plus traditionnelle dans l'esprit d'origine de la Saint-Vincent .
medium_2008_01_26_St_Vincent_tournante_165.JPG

2007 . Nuits St Georges .Où est passée la pancarte ?
medium_medium_2007_01_26_Marie-_France_052.jpg

Temps totalement différent , l'an dernier sous la neige ..j'y étais..
medium_2007_01_26_Marie_035.jpg


à suivre

Commentaires

Sinat Romain fête la Saint Vincent sous la neige....
C'est y bon pour la vigne cette neige?.

Écrit par : pierlouim | 28/01/2008

Tu parles ,Nuit st georges si je connais,je descendais du train pour retourner à la caserne d'Auxonne,et sans boire un coup encore.C'était 5h du matin.Bises Marie

Écrit par : heraime | 28/01/2008

Chambolle Musigny... Gevrey Chambertin....Vosne Romanée ..Chassagne Montrachet ...tout ça est parfaitement buvable ....
mais il te manque encire un Chablis et un Morey Saint Denis ...
l'an prochain peut être ??

Écrit par : bernard | 28/01/2008

Bonjour Marie,

La Sociéte de Secours témoigne de l'esprit d'entre-aide des villages. Il y avait avant la révolution les Confréries des Pénitents (gris, blancs ou noirs) qui avaient aussi des fonctions d'aide aux pauvres et malades. Et aujourd'hui encore, dans la région, entre viticulteurs, on se passe des coups de main pour tailler ou vendanger.
Quand j'étais gamin, et que nous allions saluer des cousins aux champs, après les embrassades, ceux-ci nous tendaient sécateurs ou paniers et nous trouvions naturels de continuer à bavarder tout en les aidant.
Faire aller ses mains n'empêche point la langue, disait-on.

Une question: Comment sont désignés les villages charchés d'accueillir la fête ? Volontariat, Tour de table ?


Bonne journée

Bises du grillon

Écrit par : christian | 29/01/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique