logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/12/2007

Réflexion

Demain, dès l'aube... Victor Hugo . Contemplations


Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

medium_2007_12_23_Dimanche_Mirande_001.2.jpg


Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
medium_2007_12_23_Dimanche_Mirande_003.2.jpg


Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur
medium_2007_12_23_Dimanche_Mirande_004.jpg


Ce dimanche matin , loin de la foule

21:45 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

un poème que je vis chaque jour,
mais tu as mis des images sur les vers hugoliens, et quelles images! elles me le rendent moins aride.
Je t'embrasse chère Marie, Françoise

Écrit par : framboisine | 23/12/2007

... tu me donnes des frissons... serais-tu mélancolique!?


Joyeux Noël Marie!

Écrit par : Odil | 24/12/2007

Un grand parmi les grands,et tes photos vont a ravir dans ces vers majestueux.Bises Marie et joyeux Noel a toute ta famille.

Écrit par : heraime | 24/12/2007

brrrrrrrrrrrrrrr! il fait froid chez toi!
bonnes fêtes

Écrit par : henri | 24/12/2007

Magnifique poème un peu mélancolique tout de même.

Bonnes fêtes de fin d 'année.

Bises.

Écrit par : Sylvie | 26/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique