logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/05/2007

Vendredi (pm) Montana Verde

Après les plants..
Rendez-vous : réception et dégustation café .
Montana Verde association créée en 1996 qui souhaite sauvegarder sa faune, sa flore, exerce l'agriculture biologique.

medium_IMG_0784.JPG

Avec la chute du prix du café , beaucoup de familles se sont retrouvées dans des situations très difficiles. C'est pourquoi Montana Verde prône une agriculture diversifiée et organique.
Montana Verde a également ouvert une école environnementale afin de développer des méthodes de cultures organiques viables dans les conditions de climat tropical.
medium_IMG_0778.JPG

L'association propose également des cours pour les paysans et les écoliers, Aujourd'hui la transmission des informations passe par la jeunesse.
medium_IMG_0785.JPG


Suite de la visite des lieux pour... une autre suite ...Le café .
Une fois les cerises cueillies, arrive alors le procédé d’extraction des grains.
Seulement cueillette et extraction sont terminées depuis quelques semaines...
Les machines sont vides...

Entonnoir dans lequel sont déversées les cerises.
medium_IMG_0790.JPG

qui seront dépulpées.
medium_IMG_0792.JPG

Deux méthodes de préparation des grains de café , méthode sèche ou méthode mouillée.
La grande majorité du café Arabica est préparée selon la méthode mouillée.
medium_IMG_0794.JPG

La méthode sèche consiste a étaler les cerises sur le sol (ciment ou terre battue) en plein soleil. Régulièrement retournées à l’aide de grands râteaux, elles sèchent ainsi durant 4 semaines jusqu’à devenir brunes. Il conviendra par la suite d’achever l’opération par une décortication
medium_IMG_0796.JPG


La grande majorité du café Arabica est préparée selon la méthode mouillée.
La méthode humide, plus délicate et coûteuse, permet d’obtenir des cafés « lavés ». Les cerises, parfaitement mûres, sont trempées aussitôt après la récolte dans un bain d’eau. Gonflées d’humidité, elles sont alors dépulpées mécaniquement, lavées puis mises à sécher d’une à trois semaines.
L' opération mécanique débarrasse les grains de leur parche.
medium_IMG_0798.JPG

Une fois le séchage terminé afin d' éliminer les impuretés avant le conditionnement en général dans des toiles de jute par 60 kg, les grains de café verts subissent l’épreuve du triage manuel.
medium_IMG_0800.JPG

La torréfaction se fait dans un tambour à température de 250° C .
medium_IMG_0806.JPG

Producteur de 150 000 tonnes de café Arabica par an , le Costa Rica premier au palmarès du rendement (900 kg par hectare ) figure au 10e rang mondial. Les 9 dixièmes de sa production sont exportés.
-
medium_IMG_0803.JPG

Figure d'exception en Amérique Latine, ce pays est le seul, à la suite d'une réforme agraire, à faire exploiter cette richesse par 33 000 petits fermiers
medium_2007_03_18_-_04_01_costa_rica_269.jpg

Le café de moindre qualité est vendu à la population...
Les costariciens ne sont pas amateurs de leur Grano de Oro

21:40 Publié dans Costa Rica | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Alors là j'en reviens pas, les Costariciens ne sont pas amateurs de café ???? chez moi on peut dire que c'est une religion ! Très beau et intéressant (j'allais dire reportage) ! voyage ! Bonne soirée

Écrit par : Biche | 15/05/2007

Passionnant reportage chez ces petits producteurs. On voit bien tout le cheminement pour arriver au café non torréfié. Je garderai ta note dans mes archives.

Le grillon

Écrit par : christian | 17/05/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique